P1040231

Alors que trois de ses équipes devraient jouer les demi-finales, l'ULT se contente du trophée remporté par les hommes du mwana mayi Eugène CUBAKA.
Alors que les matches de demi-finales et finales devraient se jouer respectivement le Samedi 28/10 et Dimanche 29/10 à Muyinga dans la province du même nom, les équipes de l'ULT ont quitté la capitale burundaise le vendredi 27/10 aux environs de 10h avec le super bus de Memento. Les hommes d'Eugène n'ont foulé les pieds sur le sol de la ville natale de Diego NAHAYO qu'à 20h alors que le match est prévu demain à 9h, avec comme mission defendre leur titre.
Quelle que soit la durée de la nuit le soleil finit toujours par apparaître, dit-on. Le samedi 29/10, les hommes d'Eugène CUBAKA ont atomisé l'Université Polytechnique de Gitega (UPG) 5-1 malgré un voyage long et pénible qu'ils venaient d'effectuer, alors que les filles de Divine ont pour leur part battu l'Université de NGOZI ( 67-62) et l'équipe féminine de volleyball verra son match être remis à Dimanche 28/10 et doit donc jouer les demi et la finale le même jour si elle gagne son premier match.
Dans une rencontre de soutien, le Prof. Évariste NGAYIMPENDA, Recteur de l'ULT, qui est d'ailleurs aux côtés de Mme la Secrétaire Générale, Maman Monique Kayibanda et le Doyen de la FSSP, Me Juvénal, rappelle aux équipes le rêve de l'ULT: "Nous voulons ramener toutes les coupes à l'ULT. Vous avez tout ce qu'il faut pour nous les ramener non ? ". Avant de laisser ses étudiants aller se reposer, le boss de l'Université chère à Eery Gakiza a tenu à remercier toutes les équipes : " Je voudrais au nom de toute l'Université et au mien propre vous remercier pour l'image d'une ULT compétitive que vous êtes entrain de donner. Nous remercions en premier lieu les fans, qui malgré leur nombre, font vibrer toute la ville. En suite nous remercions l'équipe de volleyball qui s'est très bien débrouillée jusque là et nous serions tellement contents de vous voir en finale comme les autres équipes. Pour les deux autres équipes (équipe masculine de foot et équipe féminine de basket) habituées et tenants des titres de la 1ère édition de ce championnat, nous présentons aussi nos remerciements et nos felicitations pour leur prestation. Nous pensons qu'elles conserverons leur titres ". Hey oui, une finale ne se joue pas, elle se gagne retorque Eugène CUBAKA sous les applaudissements de toute l'équipe présente à Muyinga.
Le dimanche, l'équipe de foot a dominé l'Université du Burundi (UB) par un petit score 2-1 pendant que les filles de Divine tremblaient devant les filles de l'International University of Equator (76-60) et les filles du volley quittaient dès les demi-finales.
Après le match, le recteur tient à remercier la performance de toutes les équipes.